Pourquoi j’ai créé un compte Onlyfans

25 mars 2021par Agathe L2

Quelle est cette nouvelle plateforme que l’on voit apparaitre de plus en plus souvent ? Nous avons rencontré deux utilisateurs alsaciens d’Onlyfans: une jeune femme et un jeune homme qui l’utilisent et nous expliquent son fonctionnement, nous les appellerons Mili et Mike.

Onlyfans qu’est-ce que c’est ?

 

Instagram, Facebook, Twitter, Snapchat… et maintenant OnlyFans.

Ce nouveau réseau social est né en 2016.

Cette application reprend les codes d’Instagram en permettant de poster du contenu (photos, vidéos) mais en se faisant rémunérer.

L’idée était de base de permettre aux créateurs de contenus de pouvoir valoriser leur travail, qu’il s’agisse d’artistes, de photographes ou encore de musiciens.

Néanmoins, en 4 ans, la plateforme a pris un virage inattendu.

En effet, aujourd’hui, la majorité des contenus sont érotiques voire pornographiques.

Défilé Mon Coup D’unShooting extérieur Mon Coup Doi

Comment fonctionne ce nouveau réseau ?

Onlyfans est une plateforme réservée aux majeurs. Il faut pouvoir justifier son âge avec une pièce d’identité ; même si beaucoup de mineurs se retrouvent sur cette plateforme grâce à de faux papiers.

Le créateur de contenus va pouvoir poster ses créations et définir le montant de l’abonnement pour pouvoir y avoir accès : de 5€ à 50€. Sur ce montant, la plateforme prendra une commission de 20%, le reste étant pour le créateur de contenus.

Par ailleurs, il est possible d’avoir des interactions avec le créateur du compte, bien évidemment, cela est généralement monétisé.

Ce fonctionnement de contenus privés a ainsi favorisé les contenus sexuels, d’où le tournant que l’application a pris malgré elle.

 

OnlyFans à l’utilisation ça donne quoi ?

Mili et Mike ont fait le choix d’utiliser cette plateforme pour partager leurs contenus.

Comme beaucoup, ils ont suivi la tendance et proposent un contenu sexuel.

Créer son contenu sur OnlyFans ?

Nous avons tout d’abord voulu savoir comment ils préparaient leurs contenus.

Mili et Mike trouvent leur inspiration de la même façon : en regardant d’autres contenus.

En effet, ils regardent les tendances actuelles, les contenus qui fonctionnent et les adaptent ensuite à leur compte.

Si Mike était déjà plus à l’aise avec son corps en tant qu’ancien acteur porno, pour Mili, quant à elle c’était quelque chose de totalement nouveau.

Mais grâce à cette nouvelle occupation, elle a découvert quelque chose d’important : la confiance en elle. Mili nous explique :

« Avant je n’avais pas confiance en moi et je n’aimais pas mon corps, depuis que je prends des photos très régulièrement pour alimenter mon compte, j’ai appris à apprécier ce que je faisais, et surtout à m’apprécier moi-même ! Quand j’ai découvert que mon contenu plaisait à mes abonnés, ça m’a motivé pour diversifier mes photos. Depuis, j’ai appris à prendre confiance en moi et ça, pour mon plus grand bonheur. »

 

Gagne-t-on vraiment des sous avec Onlyfans ?

Nous les avons interrogés sur les revenus générés grâce à ce réseau social.

Mike a été très transparent avec nous. Il nous a d’emblée indiqué avoir préféré Onlyfans plutôt que d’autres réseaux, car son contenu était rémunéré.

Il gagne entre 1000 et 1500€ par mois grâce à ses abonnés.

Mili, quant à elle, gagne quelques centaines d’euros par semaine, « Mon maximum jusqu’ici a été 400 € », nous confie-t-elle.

Un autre utilisateur, toujours alsacien, nous a confié à son tour gagner environ 9500€ par an grâce à ce réseau.

De quoi susciter des vocations !

Mais, avant de se lancer, il y a quelques points à prendre en compte.

 

Est-on protégé sur Onlyfans ?

Comme tout espace numérique, difficile d’avoir une sécurité fiable à 100%. Il y a plusieurs points à surveiller :

– Le « vol » de contenus :

même si l’accès aux contenus est payant, rien n’empêche à un abonné de récupérer le contenu et de le diffuser sur d’autres réseaux par la suite.

– Les faux comptes :

bien que la plateforme cherche à protéger au maximum ses utilisateurs, il n’est pas rare de voir de faux comptes émerger, parfois avec le contenu original dérobé par un abonné peu scrupuleux. Ces faux comptes sont même parfois utilisés pour colporter des rumeurs sur les propriétaires originels des contenus.

– Les propositions des abonnés :

évidement un lien s’établit avec ses abonnés qui peuvent adresser leurs demandes directement au créateur de contenus. Mili nous en parle :

« j’ai souvent reçu des demandes de « réel », c’est-à-dire voir la personne dans la vraie vie. Cependant, je n’étais pas sereine, car on ne sait jamais sur qui nous pouvons tomber. Bien évidemment j’ai refusé la demande. Mais contre une grosse somme d’argent tout le monde ne refuse pas… Cela peut vite devenir dangereux. »

 

Des conseils pour créer son compte Onlyfans

Pour celles et ceux qui seraient intéressés par Onlyfans et pour y créer du contenu, voici les quelques conseils que Mili et Mike vous donnent !

Le premier conseil sur lequel Mili et Mike sont raccords, est qu’il faut être conscient des risques que cela peut représenter en cas de « fuite » de contenu par exemple. Ils nous expliquent :

« Il faut se sentir prêt à supporter ce genre de conséquences possibles. Cela peut arriver à n’importe qui, Il ne faut pas être naïf et croire que ça restera secret. Soyez conscients des conséquences que cela peut avoir. »

Le second conseil de Mili est :

« Ne dépassez jamais vos limites ! Vous aurez des demandes avec une grosse sommes d’argent qui peuvent vous faire réfléchir. Cependant, si la demande dépasse vos limites, ne le faites pas ! »

Le dernier qui émane de Mike est le suivant :

« J’encouragerais à le faire [créer un compte]. Je trouve que c’est une bonne idée de gagner de l’argent avec cette plateforme, car beaucoup font des photos de nu et les postent sur Twitter, Instagram… Mais ça ne rapporte rien. Au moins sur OnlyFans vous aurez un revenu avec ça. »

Au final, du moment où vous êtes conscients des risques et de vos limites pourquoi ne pas arrondir (ou plus ) ses fins de mois en partageant un contenu qui vous plaît ?

La question incontournable

Évidemment, nous ne pouvions pas passer à côté de notre fameuse question !

Mili nous confie que lorsqu’elle commence … « Je n’arrive plus à m’arrêter et j’en mange sans fin. »

Mike quant à lui est moins glouton et préfère enlever le sel pour les manger !

Nous remercions Mili et Mike pour leurs réponses et leurs précieux conseils !

 

Logo MCDS location de vêtement

Agathe L

2 commentaires

  • magalie

    9 avril 2021 at 18h55

    J’adore ton blog ! C’est super sympa, bien écrit et intéressant, continue comme ça !

    Reply

    • admin

      11 avril 2021 at 15h52

      Merci beaucoup pour les encouragements ! 😊

      Reply

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

Localisation
Point d'ancrage
Nous sommes installés dans la capitale alsacienne pour être au coeur de l'action !
Nos lieux de résidence
Où nous trouver?
https://sbretzel.fr/wp-content/uploads/2021/02/point-1.png
Alsace
Restons en contact !
Nos réseaux sociaux
Suivez-nous sur nos réseaux sociaux pour suivre votre actualité et découvrir du contenu exclusif !
Localisation
Point d'ancrage
Nous sommes installés dans la capitale alsacienne pour être au cœur de l'action !
Nos lieux de résidence
Où nous trouver?
https://sbretzel.fr/wp-content/uploads/2021/02/point-1.png
Alsace
Restons en contact !
Nos réseaux sociaux
Suivez-nous sur nos réseaux sociaux pour suivre votre actualité et découvrir du contenu exclusif !